Aujourd’hui, pas de traduction de tutoriel mais plutôt une review de patron et tutoriel Sacôtin.

Sacôtin késako?

Sacôtin, c’est un site bilingue de patrons de sacs crée par Véro Pinson en 2013.

On y trouve toutes sortes de patrons de sacs (et 4 patrons gratuits: étui à lunettes, une pochette, un cabas et un masque de nuit) dont on peut acheter les patrons ainsi que les instructions nécessaires à leur réalisation (de 3,90 à 6,60€).

Les instructions sont très claires, agrémentées de schémas explicatifs super détaillés. Tout est bien expliqué et la liste des tissus, entoilages et fournitures est disponible sur le site internet et permet de savoir ce qu’il vous faudra pour réaliser un modèle avant même d’acheter le patron. Je trouve ça bien pratique!

Sac Sacôtins et Fané

Dans ma très courte vie de couturière j’ai déjà fait plusieurs modèles de sacs de chez Sacôtin et ce fut toujours un plaisir. En tout cas, suivre le tuto de Véro fut toujours un plaisir… ma machine n’étant pas la plus apte à coudre des épaisseurs multiples et mon expérience de couturière étant pour le moins limitée, il y eut quelques jurons et autres profanités lors de la réalisations des sacs mais tout est vite oublié quand le produit est enfin fini et utilisable (ce fut le cas pour chacun d’entre eux)!

Le sac “Limbo”, très pratique!

Pour mes vacances 2019, un tour de Suisse, Italie, Autriche et Allemagne en train, je voulais un sac bandoulière qui soit aussi convertible en sac à dos. Le sac bandoulière sera utile dans le train quand mon dos sera utilisé par mon gros sac à dos/valise et le sac à dos servira en visite quand mon dos sera libre et qu’il pourra porter portefeuille, appareil photo, bouteille d’eau, parapluie et autres brols!

Le “Limbo” était donc le modèle parfait pour mes besoins. Après avoir fouiné chez “La mercerie des créateurs” et dans mes stocks personnels, j’ai opté pour cette association de tissus:

  • Un simili cuir fauve pour la face avant et les côtés
  • Un jacquard coloré dans des tons été/automne pour le dos, le tour de fermeture éclair et la protection d’épaule sur la sangle
  • Un coton jaune safran pour donner du peps à l’intérieur du sac et aux poches

Le modèle Limbo existe en 2 tailles: normal ou petit. J’ai longuement hésité à faire le petit. Je suis adepte des petit sacs bien organisés et le grand me faisait peur car je savais que ce serait le bazar à l’intérieur. J’en ai parlé à la communauté Sacôtin (communauté facebook géniale) et on m’a conseillé de faire le grand pour pouvoir y caser tout ce dont j’aurais besoin en vacances. Ça fait quelques semaines que je l’utilise comme sac à main de tous les jours pour l’apprivoiser et je dois dire que la communauté avait raison. Mais je n’avais pas tord non plus, c’est le bazar dans mon sac et je passe du temps qu’avant à chercher mon portefeuille, mon téléphone…

Le sac Limbo, quelques (tout petits) regrets

Attention, le tutoriel est génial, super clair et facile à suivre. Le design du sac est très bien pensé et très pratique MAIS, personnellement, j’aurais aimé plus de poches, de cloisons, de séparations… plus d’organisation interne!

Qu’à cela ne tienne, il n’est pas impossible que je fasse un second Limbo dans lequel j’ajouterai une poche élastiquée (interne ou externe, je ne suis pas encore décidée) pour ma bouteille d’eau, une séparation interne et une poche plaquée interne plus peut-être d’autres rangements si quelque chose d’autre me vient à l’esprit!

Le sac Limbo, by Fané, images:


Edit post-vacances

Il est génial, ce Limbo. Il m’aura été super utile pendant les vacances.

Quelques remarques en vrac:

  • Il est super facile de passer du sac en bandoulière au sac à dos.
  • Je l’ai utilisé dans 80% des cas en sac à dos. La bandoulière ne fait pas mal du tout.
  • Le Jacquard multicolore est super sympa mais peut-être un peu fragile pour un sac. Le dos et la bandoulière ont tendance à boulocher et s’abîmer. Après 10 jours de vacances et d’usage intensif, il est encore très beau mais il ne fait plus “neuf”.
  • Il est super costaud. Quand on sait que j’avais quasiment toujours dedans: portefeuille, étui à lunettes (2x), crème solaire, portable, serviette en tissu, appareil photo et accessoires (batteries de rechange, lingettes nettoyante, petite housse), clef, friandises…
  • On en “range ” des choses dans ce sac. Je met “range” entre guillemets car c’est quand même plutôt le bazar… Ce qui m’a amené à réaliser un Limbo nb2 après les vacances.

Limbo nb2 – quelques modifications

Après plusieurs mois d’utilisation de mon premier Limbo dont 10 jours d’utilisation intensive en vacances, j’ai trouvé ce qu’il me manquait pour que je le trouve parfait:

  • Un peu de tenue: pour cela j’ai ajouté de la mousse sur résille au nb2. J’en ai mis sur les côtés et sur la demi poche interne.
  • Un tissu plus résistant: j’ai utilisé de la suédine d’ameublement grise et du coton canvas jaune.
  • De l’organisation interne: j’ai ajouté une séparation à l’intérieure qui est plaquée contre la doublure dos, qui ne monte qu’à mi-hauteur pour que l’on puisse plier le sac et qui contient une troisième poche zippée.

Limbo nb2 – Photos:


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *